La relation entre la santé et l’inflammation est étudiée depuis des années. L’inflammation —le rassemblement de globules blancs dans le sang ou l’enflure — est un processus naturel ainsi qu’une réaction normale à une blessure. Cependant, il n’est pas normal de voir des signes d’inflammation sur une base régulière même à un faible niveau. Les professionnels de la santé traitent et surveillent cette problématique, mais une alimentation complémentaire et des changements apportés à votre style de vie peuvent être un puissant outil pour réduire l’inflammation.

 

Améliorer son alimentation

Un régime anti-inflammatoire est composé de nourriture riche en oméga-3 et faible en sucre, en gras trans et en oméga-6, que l’on retrouve dans la viande, les collations et la restauration rapide. Un régime méditerranéen est un exemple d’alimentation saine qui est riche en vitamines bénéfiques en minéraux, en acides gras essentiels mono et polyinsaturés, en antioxydants, en phytonutriments, en huiles santé et en fibres alimentaires. Les aliments définis comme étant des choix santé incluent le poisson d’eau froide comme le saumon, le hareng et le maquereau. Les suppléments d’huile de poisson et d’huile de krill sont recommandés particulièrement aux personnes qui ne mangent pas de poisson, de grains complets, de noix de Grenoble, de graines, de noix, de légumes, d’avocats, de baies, de melon d’eau, de tomates, de légumes à feuilles vertes, de certaines épices comme le gingembre, le curcuma, le romarin et d’huile d’olive et de canola.

 

Les huiles bonnes pour la santé

Il peut être surprenant de voir des aliments plus riches en gras dans la liste, car ils sont associés à des habitudes alimentaires malsaines. Au contraire, les aliments riches en gras mono et polyinsaturés sont désormais reconnus pour leurs propriétés bénéfiques pour la santé. Plus particulièrement pour réduire l’inflammation qui est plus communément vue dans les articulations arthritiques, et améliorer les marqueurs de la santé cardiovasculaire en diminuant l’indice de triglycéride, le cholestérol et la pression sanguine. Ils peuvent aussi supporter l’amélioration des symptômes de certaines maladies auto-immunes et les conséquences d’autres maladies préexistantes.

 

 

Un style de vie anti-inflammatoire

Il y a de nombreuses choses que vous pouvez faire pour préserver votre santé :

  •          Maintenir un poids santé
  •          Avoir un régime alimentaire équilibré
  •          Faire régulièrement de l’exercice
  •          Réduire votre niveau de stress
  •          Minimiser votre exposition à la pollution et au tabac (incluant l’exposition à la fumée)
  •          Minimiser votre exposition à l’alcool (bien que le vin rouge ait été lié à des propriétés anti-inflammatoires)
  •          Inclure des vitamines et suppléments qui aident à réduire l’inflammation