Que vous les preniez une ou plusieurs fois par jour, savoir prendre des suppléments, où les stocker et quand les remplacer est la clé pour assurer qu'ils seront efficaces pour améliorer votre santé.

1. Conservez-les de la bonne manière  

Si vous pensez que votre armoire à pharmacie est le meilleur endroit pour stocker vos suppléments, détrompez-vous. La chaleur et l'humidité de votre douche, jour après jour, peuvent nuire à l'efficacité et à la durée de vie de vos suppléments. C'est la même chose pour votre cuisine où la chaleur et l'humidité fluctuent et les suppléments risquent d’être exposés à la lumière.

Conservez toujours vos suppléments dans un endroit frais et sec comme le cellier, un placard ou une autre pièce. Bien que ce soit frais, la plupart des suppléments ne devraient pas être conservés au réfrigérateur, car il y a trop d'humidité ce qui peut provoquer l'apparition de moisissure. Cependant, certains suppléments comme les probiotiques doivent être gardés au réfrigérateur, donc assurez-vous de lire les étiquettes. De plus, si vous avez des enfants, assurez-vous de stocker les suppléments hors de leur portée ou envisagez l'achat d'une boîte à médicaments verrouillable.

2. Définissez des rappels 

Se souvenir de prendre vos suppléments chaque jour peut être un défi, quelle que soit l’acuité de votre mémoire ou votre méthode d’organisation. La clé pour adopter n`importe quelle habitude est la cohérence et l'utilisation d'une stratégie qui vous convient.

Envisagez de prendre vos suppléments à la même heure chaque jour : mettez une note sur le miroir de la salle de bain, programmez une alarme sur votre téléphone ou utilisez une application pour vous le rappeler. Une boîte de pilules peut également être utile, mais seulement si vos suppléments ne doivent pas être stockés dans leurs récipients d'origine.

3. Gardez une trace

Si vous prenez plusieurs compléments ou d'autres médicaments, vous pouvez facilement oublier combien de pilules à prendre et à quel intervalle. Pour garder une trace, étiquetez vos bouteilles ainsi que la quantité de pilules et la fréquence à laquelle vous devez les prendre. Vous pouvez aussi conserver une liste de tout ce que vous prenez, qui peut également être pratique pour votre médecin si jamais il vous demandait quels suppléments vous prenez. Cela pourrait lui permettre de repérer les interactions potentielles avec d’autres médicaments.

4. Savoir quand et comment les prendre

Vous devriez toujours prendre vos suppléments avec un verre d'eau, mais pour une dissolution et une absorption optimale, certains suppléments doivent être pris avec de la nourriture. D'autres peuvent être pris à jeun. Vous pourriez avoir besoin de les prendre avec un repas, tandis que d'autres vont les prendre avec un verre de lait.

Le moment de la journée est important aussi. Par exemple, le petit déjeuner est une bonne option pour la plupart des suppléments grâce à la routine du matin et la nourriture vous évitera l'inconfort gastrique potentiel. Lisez toujours l'étiquette ou appelez le fabricant pour savoir la meilleure façon de prendre vos suppléments.

5. Rendez ça facile

Si avaler des suppléments vous a déjà fait avoir un haut-le-coeur, vous étouffer ou vomir, vous avez probablement juré d’en prendre des distances pour le bon. Mais la bonne nouvelle est qu'il y a des choses que vous pouvez faire pour rendre la pilule facile à avaler.

Essayez de l’ajouter à une compote de pommes, à du pudding ou un smoothie. Vous pouvez aussi utiliser un broyeur de pilules et l'ajouter à la nourriture ou avaler les morceaux un à la fois.

Ce sera plus difficile avec des gélules, car elles ne peuvent pas être écrasées et peuvent flotter dans la partie supérieure de la bouche. Au lieu de pencher votre tête en arrière, mettez la gélule dans votre bouche, prenez une petite gorgée d'eau et inclinez la tête légèrement vers l'avant : elle devrait glisser directement en bas dans votre gorge. Vous pouvez aussi essayer de mettre la gélule dans la bouche et boire plusieurs gorgées d'eau d'une bouteille pour la faire descendre rapidement.

6. Jetez les anciens suppléments

Bien qu'ils ne soient pas dangereux à prendre, un supplément expiré a perdu sa puissance, donc le prendre ne vous fera pas de bien. Assurez-vous de vérifier vos bouteilles régulièrement et de remplacer les suppléments qui ont expiré.